Cinéma

Le Prix Lux 2017 : promouvoir les valeurs européennes et la diversité culturelle

Le Prix Lux 2017 du Parlement européen a été décerné au drame suédois «  Sámi Blood », d’Amanda Kernelle. Cette récompense, décernée chaque année depuis 2007, prime les films illustrant l’universalité des valeurs européennes et la diversité culturelle.

Cette année la coproduction suédoise, norvégienne et danoise a été choisie par le jury.  Sámi Blood dépeint la communauté sámi en Laponie, au travers de l’histoire de Marja, une jeune fille de 14 ans qui, imaginant une vie meilleure, doit changer d’identité et rompre avec sa culture pour réaliser ses rêves.

Les Sámis sont des éleveurs de rennes, originaires du nord de la Finlande, de la Norvège et de la Suède. Pendant les années 1930, ils étaient victimes de discriminations et de racisme, notamment au travers des examens physiologiques obligatoires à l’école.

«  Sámi Blood » en compétition face à « 120 battements par minute »

« Sámi Blood » était en compétition face à « 120 battements par minute », un film de Robin Campillo sur le combat d’Act Up dans les années 1990 et son soutien aux personnes séropositives, et « Western » de Valeska Grisebach, évoquant des Allemands devant faire face à la méfiance des habitants, de la Bulgarie rurale où ils travaillent.

Rappeler aux habitants de l’Europe leur socle de valeurs en commun

À l’approche du vote, les trois films ont fait l’objet de projections dans les 28 états membres de l’Union. Une telle démarche permet de rappeler aux habitants de l’Europe, qu’ils ont un socle de valeurs en commun.

Le Prix Lux du Parlement européen, apporte un soutien particulier à la distribution des œuvres à travers le continent. La diversité linguistique et culturelle de l’Europe reste un frein important à la circulation des œuvres.

Retours des lecteurs

Laisser un commentaire