Technologie

Avec la Terzo Millennio, Lamborghini imagine le futur de la supercar

Signe des temps, Lamborghini regarde à son tour vers l’électrique. Le constructeur italien, habitué aux voitures de sport au design agressif et motorisées par des V12 survitaminés, vient de dévoiler la Terzo Millennio, un concept-car truffés de technologies inédites et préfigurant l’automobile de demain.

Développée avec le MIT (Massachusetts Institute of Technology), la Terzo Millennio pourrait donner un coup de vieux aux véhicules électriques actuels. Lamborghini opte pour une solution radicale en termes de gestion d’énergie et dote chaque roue de la supercar d’un moteur propre.

Avec la suppression de la batterie, Lamborghini fait le choix d’une technologie nouvelle.En effet l’électricité sera stocké dans la peau du véhicule, intégralement faite nanotubes de carbone. De plus, ce matériau aux propriétés auto-réparatrices pourra, en cas de microfissures, se régénérer de lui-même.

Afin d’économiser du poids, les accumulateurs sont remplacés par des supercondensateurs. Capables de se charger et se décharger rapidement, ils s’activent lorsque le conducteur réclame des accélérations et des freinages importants, permettant ainsi de conserver des sensations de conduite dignes des super-sportives.

Enfin, pour plaire aux puristes, Lamborghini planche sur des solutions visant à reproduire le bruit caractéristique des V12 de la marque. Malgré cette touche de tradition, la Terzo Millennio voit très loin. En poursuivant son partenariat avec le MIT, Lamborghini espère obtenir des résultats concrets et dépasser le stade du concept sur l’ensemble des technologies proposées.

 

Actuvore et europhile, je rédige passionnément sur Buzz Europa. Fan d'archéologie, de politique et de voyages, je partage avec vous les informations qui comptent pour notre culture européenne.

Retours des lecteurs