Culture

Leeuwarden nouvelle capitale européenne de la Culture pour 2018

Chaque année l’Union européenne nomme deux villes capitales européennes de la Culture. Cette année, ce sont la ville maltaise de La Valette et Leeuwarden aux Pays-Bas qui ont été retenues et qui vont pouvoir profiter de cette opportunité pour se faire connaitre sur la scène internationale. Si on connait bien la capitale de l’île de Malte, en revanche Leeuwarden reste inconnue. Cette nomination va être pour elle l’occasion de se faire connaitre des Européens.

Située à 150 kilomètres au nord d’Amsterdam, la capitale de la province de la Frise bénéficie pourtant déjà d’un patrimoine culturel important, notamment en raison de son centre historique datant du Moyen-Âge, et de plusieurs musées déjà bien actifs.

Ainsi au centre de la ville se trouve ce que certains nomment la Tour de Pise hollandaise, l’Oldehove, une tour datant du XVIe siècle et symbole du riche passé historique de la ville. Si ce derner vous intéresse, une visite au musée de la Frise consacré à l’histoire de la région vous ravira. Un musée de la Céramique Princessehof, une ancienne prison de la ville transformée en centre culturel, Blokhuispoort, au encore le Museumhaven, musée-port de Leeuwarden… ce port hollandais de 96.000 habitants à déjà beaucoup à proposer au niveau culturel et historique.

D’autant plus que lors de cette année où elle est donc capitale européenne de la Culture, il est prévu près de 180 événements, projets culturels. Un programme éclectique mêlant toutes les disciplines : musique, design, architecture, photos, danse…

Mata Hari, Maurits Escher : Leeuwarden célèbre ses personnalités

La ville va également célébrer ses personnalités et artistes connus. Ainsi un opéra est consacré à Mata Hari. En effet la fameuse espionne, plus connue que sa ville natale, est née en 1876 à Leeuwarden. Comme Maurits Cornelis Escher (1898-1972), cet artiste hollandais très connu pour ses gravures sur bois, lithographies et manières noires parfois inspirées des mathématiques. Il lui est dédié durant cette année, une exposition au musée de la Frise qui présente plus de 80 tirages originaux à grande échelle de celui qu’on surnommait «Mauk ».

Ainsi 2018 va être donc l’occasion pour Leeuwarden, grâce à son vaste programme culturel, de renforcer son rayonnement international, en donnant une nouvelle impulsion à la culture européenne.

 

Actuvore et europhile, je rédige passionnément sur Buzz Europa. Fan d'archéologie, de politique et de voyages, je partage avec vous les informations qui comptent pour notre culture européenne.

Retours des lecteurs

Laisser un commentaire